Category: Actualités

EXPO DUBAÏ 2020 : MODERO NSIMBA VANTE LA DESTINATION RDC

Pour le compte de la RDC, Le Ministre du Tourisme Modero NSIMBA MATONDO a exposé ce lundi 21 Mars à l’exposition universelle de Dubaï

Dans son allocution, Modero NSIMBA, a rappelé les potentiels touristiques de la RDC, mais aussi présenté les opportunités d’affaires qu’offre le pays de Félix TSHISEKEDI.

«  La RDC a une variété d’écosystèmes couvrant près de 145.000.000 d’hectares, 9 parcs nationaux notamment Garamba, Salonga, Kahuzi-Biega, Upemba, Virunga, le plus ancien parc naturel d’Afrique, le parc marin des mangroves, le parcs de la Lomami mais aussi le parc national de la Maïko, sans oublier le parc de Kundelungu» s’est vanté Modero NSIMBA devant plusieurs pays venus participer à ces assises.

Il a par ailleurs ajouté que la RDC possède quatre espèces endémiques qui font sa particularité à savoir: L’Okapi, les Gorilles des montagnes, chimpanzés, et les bonobos.

En ce qui concerne les potentiels touristiques, le patron du tourisme a précisé qu’ensemble avec son équipe dirigeante, ils ont créé la Zone de développement et d’expansion touristique, ZDET un projet qui va se développer sur la côte du territoire de Moanda, à côté du grand projet du port en eau profonde.

Avec pour thème “Connecter les Esprits, Construire le Futur” et ses trois sous-thèmes – Opportunité, Mobilité et Durabilité, l’Exposition universelle de DUBAÏ entend être un incubateur mondial puissant d’idées nouvelles.

Une thématique qui vient rencontrer les attentes de la RDC, à travers son Ministre du Tourisme EXPO DUBAÏ 2020 ourisme, qui veut ouvrir le pays de LUMUMBA au monde via le secteur du Tourisme afin d’en faire un véritable levier de la diversification de son économie.

Read More

Écotourisme en RDC

lancement ecotourisme
Lancement des projets au Parc des Mangroves

Écotourisme en RDC :

Intéressants projets du Ministre Modero Nsimba au Parc Mangroves de Muanda

En vue de promouvoir l’écotourisme au Parc des Mangroves de Muanda, fenêtre du pays ouvert à l’extérieur par l’océan Atlantique, Modero Nsimba, le Ministre du Tourisme de la RDC initie deux projets : l’aménagement des paillotes et l ‘exposition des Lamentins, mammifères aquatiques .

Par un temps doux, en plein Parc des Mangroves à palétuviers, le canot rapide à bord autorisé se trouve Modero Nsimba, déchire les eaux sur la rive nord de l’embouchure du fleuve Congo dans ce Parc paradisiaque.Après 90 minutes de randonnée, il arrivée à Nganda Bakongo, un îlot idyllique. Les bungalows qui sortiront des terres vont abriter les touristes. Un espace sera aménagé pour contempler les Lamentins aussi appelés vaches de mer. Ce sont de gros mammifères herbivores d’eaux littorales peu profondes, dans l’embouchure des fleuves et les marins côtiers de la zone tropicale de l’atlantique.”Le Lamentin était parmi les raisons qui ont poussé l’Etat Congolais à créer le Parc marins des Mangroves à part la forêt des Mangroves et les tortues marines”, le conservateur du Parc marin des Mangroves.

Créer des zones d’expansion touristique

Ce projet entre dans le cadre de la vision du Ministre qui se bat pour créer des zones d’expansion touristique.

Un tantinet temps, le ministre arrive à Kimwabi, village aussi appelé Île des coquillages. Ici aussi des gîtes d’étape seront construits.
” Nous sommes dans une île formée par des coquillages. On a mangé des huîtres, avec le temps, les coquillages forment un bloc comme si c’était un bloc de béton et quand vous marchez, cela produit un son. Nous voulons montrer aux Congolais que nous avons plusieurs produits à proposer dans le cadre du tourisme ”, vante Modero Nsimba.

Read More

Modero Nsimba à la cérémonie de mise à la retraite des cadres et agents de l’ONT

Décomptes finaux, cadeaux, pots de départ en retraite, danse…L’ambiance de la cérémonie de départ en retraite de quelques cadres et agents de l’Office national du tourisme (ONT) a été particulière. Que des éloges pour Modero Nsimba, le ministre de tutelle qui a voulu cet événement.

A chaque appel nominal, youyous, applaudissements, coups de sifflet… Il fallait attendre jusqu’au 19 ème nom pour que seul le sourire laisse place au boucan. Ils reçoivent des chèques correspondants à leurs décomptes finaux, des cadeaux et un billet d’avion aller-retour pour Goma, au Nord-Kivu. L’un d’eux, 80 ans n’a pas pu se déplacer. Son épouse et son fils contents l’ont représenté.

Ces retraités ont dû écrire deux mémorenda depuis le gouvernement Ilukamba en 2019 sans succès.  » Ce 20 décembre excellence (Modero Nsimba) vous nous avez reçus et avez pris l’initiative de régler sans peine notre situation.Merci excellence  », lance reconnaissant le représentant des retraités.

Une première

Créé en 1986, cet office a décidé depuis plus d’une décennie de mettre à la retraite les cadres et agents ayant atteint l’âge requis. Quarante-six parmi eux en sont concernés.  » Faute des moyens, ils n’ont jamais bénéficié de leur dû conformément à la législation en la matière. La cérémonie de ce jour revêt d’une grande importance car pour la première fois dans l’ histoire de l’ONT, cadres et agents vont devoir recevoir la totalité de leurs décomptes pour les uns et des acomptes pour les autres », se réjouit Claudine Wawayi, présidente de l’ intersyndicale.  » Ce geste démontre la reconnaissance de l’autorité de tutelle que vous êtes envers ceux qui pendant plus d’une trentaine d’années ont rendu des loyaux services à la nation congolaise, en général, et à l’ONT, en particulier, ajoute-t-elle. L’intersyndicale salue votre ferme volonté politique de redynamiser le tourisme congolais et vous remercie pour la concrétisation de ce qui a été une promesse hier en faveur de ce premier groupe de 19 camarades admis dignement à la retraite aujourd’hui.  » Même éloge de Jolie Yombo, directrice générale de l’ONT.

Mi- avril dernier lorsque Modero Nsimba accédait au poste de ministre national du Tourisme de la RDC, il avait pris l’engagement de valoriser le personnel de l’administration du tourisme mais aussi de l’ONT. Il était fier d’organiser cette cérémonie.

Le processus lancé va ainsi se poursuivre.

par Blaise VANGU
cellule de communication

Read More

TOURISME : MODERO NSIMBA A INSPECTÉ LE SITE TOURISTIQUE DE LA N’SELE

MODERO NSIMBA ET JEAN-CLAUDE KALENGA DANS LE SITE TOURISTIQUE DE LA N’SELE,: UN PROJET DE FINANCEMENT EST EN VUE.

Le ministre du tourisme Modero Nsimba accompagné de Jean-Claude KALENGA, DG du Fonds de Promotion de l’Industrie ( FPI ) ont effectué ce mercredi 16 Février, une visite d’inspection « Technique » sur le Site Touristique de la N’SELE. ( STN )

L’objectif de cette visite consistait à montrer au DG du FPI que le site, au-delà de ses aspects touristiques, compte aussi une bonne partie des installations industrielles qui peuvent être éligibles au financement du FPI.

Le Fonds de Promotion de l’Industrie (FPI), cet organe de l’état qui a pour mission principale de promouvoir l’essor de l’industrie congolaise par des financements des projets pourrait, avec le lobbying et le management de son excellence Modero NSIMBA MATONDO, bénéficier d’un accompagnement sérieux en terme de financement visant la réhabilitation de ce site.

Plusieurs installations industrielles ont été visitées notamment, la station de pompage qui tire du fleuve Congo de l’eau pour alimenter tous le site en eau potable, la piscine olympique, la boulangerie et pâtisserie, des logements pour touristes, tout est dans un état de dégradation avancé.

La Pagode a aussi été visitée. Cette belle architecture chinoise constituée des bars et restaurants, abandonnée à sa triste sort.

Aussi Des villas réservées aux cadres ont également été visitées.

cette visite est la démonstration de la volonté du Ministre du Tourisme de remettre en état les sites délabrés et ainsi offrir aux touristes un cadre idéal digne de la RDC.

Avait accompagné le ministre du tourisme et le Dg du FPI à cette descente, Madame Jolie YOMBO, directrice générale de l’office nationale du tourisme ONT.

Modero NSIMBA a profité de cette descente pour inspecter aussi certains coins spoliés de ce parc par des inciviques. une situation qui suscite l’indignation du ministre . il a promis de saisir la justice a ce sujet.

Cellule de Communication

Read More

En Espagne, Modero Nsimba obtient 50 bourses de formation en tourisme pour la RDC

Parmi les retombées de la participation de la RDC à la 42ème édition du salon international du tourisme (FITUR ) à Madrid en Espagne , 50 bourses de formation en tourisme pour les Congolais. Le ministre du Tourisme de la RDC Modero Nsimba les obtient du Secrétaire général de l’Organisation mondiale du tourisme (OMT). Un fruit du paiement de certaines dettes que la RDC avait envers cette organisation des Nations Unies.

Zurab Pololikashvili, secrétaire général de l’OMT accorde à la RDC 50 bourses de formation sur le tourisme. Elles sont déjà disponibles. Les conditions d’accès des Congolais à ces bourses seront connues les prochains jours.
Depuis qu’il a été nommé ministre national du Tourisme,Modero Nsimba s’est impliqué pour que la RDC redevienne crédible envers l’OMT. Le gouvernement par l’Office national du tourisme a payé une bonne partie de ses dettes. Cela octroie au ministère du tourisme certains privilèges. Il y a par exemple l’élection de la RDC comme 2ème vice président de l’OMT, zone Afrique, la prise de parole du ministre dans les conférences internationales sur le tourisme, le droit de vote, l’octroi des bourses etc. Mais il reste encore à payer 55 000€ pour, souligne, le SG de l’OMT  » bénéficier de plusieurs autres avantages ».

» Nuit du Congo »

La 42ème édition du salon international du tourisme réunit 90 000 personnes et 7 000 entreprises de 100 pays.
A 19 heures, le 22 janvier, à Marriott hotel auditorium, se tiendra ‘ Nuit du Congo  ». Le programme prévoit une visite expo et projection vidéo  » Congo, c’est kitoko  »(Congo, c’est beau, Ndlr) ; rencontres B to B(vente entre entreprises ou professionnels) et échanges d’informations sur les opportunités de l’industrie touristique de la RDC:présentation du plan d’industrialisation de la RDC par le ministre de l’Industrie Julien Paluku. Le ministre Modero et le SG du tourisme prendront aussi la parole. ‘

‘ La nuit de la RDC est agrémentée par l’artiste musicien Héritier Watanabe qui va faire vibrer les convives de la RDC au rythme de la rumba congolaise mais aussi par un groupe folklorique.

Blaise Vangu
cellule de communication

Read More

La Rumba et le folklore congolais électrisent la foire internationale de Madrid en Espagne

La  » Nuit du Congo  », une soirée de gala dînatoire et culturelle  » de vente de la destination touristique de la RDC  », à Madrid en Espagne, au cours de laquelle l’artiste musicien Héritier Watanabe a fait une prestation remarquable. Un groupe folklorique congolais qui auparavant a fait vibrer le stand de la RDC s’est aussi joint à cette fête qui fera date.

Par notre envoyé spécial Blaise Vangu

Salle de spectacle Marriott hôtel auditorium foulée par de nombreux convives de plusieurs pays. Cris, acclamations, ils se laissent aller à la rumba. Hériter Watanabe, premier musicien congolais à jouer à Madrid en Espagne fait voyager les invités à la  » Nuit du Congo  » au rythme des tubes  » Amour véritable  », « La Kayote », « Désolé » etc.

Le célèbre artiste-musicien Héritier Watanabe est parmi les ambassadeurs du tourisme de la RDC. A la foire internationale, il est notamment allé faire la promotion de la Rumba, patrimoine universelle.  » C’est la toute première fois qu’une telle soirée soit organisée en Europe dans la cadre du tourisme  », se réjouit le journaliste Zacharie Bababaswe qui encense Modero Nsimba, le ministre du Tourisme de la RDC qui fait une bonne promotion de son pays avec ses richesses touristiques.  » La RDC, aves ses traditions et sa biodiversité exceptionnelle, se démarque comme une destination incontournable en Afrique. J’ai donc partagé avec Modero Nsimba et Julien Paluku. Hâte de mettre en place des projets communs pour relancer le tourisme  », a tweeté Zurab Pololikashvili, secrétaire général de l’Organisation mondiale du tourisme qui a a pris part à la  » Nuit de la RDC » et visité le stand de la RDC

Si un groupe folklorique congolais a, lui aussi mis en effervescence la salle, il en avait davantage fait dans la matinée au stand de la RDC

L’ambiance créée par les instruments traditionnels de ce groupe et ses danses a permis aux participants à cette activité foraine de visiter le stand congolais.

Read More

ÉTATS GÉNÉRAUX DE LA CONSERVATION DE LA NATURE, UNE NOUVELLE VISION STRATÉGIQUE ADOPTÉE PAR L’ICCN QUE MODERO NSIMBA SALUE FERMEMENT

Il s’est ouvert ce jeudi 10 février à pullman Hôtel de Kinshasa les états généraux de la conservation de la nature organisés par l’institut national pour la conservation de la nature ICCN.

Ces assises portées sur la réforme stratégique au sujet de la conservation de la nature que le ministre national du tourisme a fermement salué, étaient tablées sur quatre axes majeurs, à savoir: la Souveraineté, L’humanité, La Responsabilité et La Biodiversité.

Elles ont en outre connu la participation des plusieurs cadres tant nationaux qu’internationaux œuvrant dans ce secteur.

Vu la grandeur et l’importance territoriale de la République démocratique du Congo, L’ICCN est placé sous la gestion de trois tutelle à savoir : l’Environnement, le Tourisme et la Défense.

Le directeur général de l’ICCN, Olivier MUSHIETE premier intervenant, a remercié l’assistance mais aussi le chef de l’état Félix TSHISEKEDI pour la concrétisation de cette vision sur la sécurisation de l’environnement sur toute l’étendue du territoire national.

Il a, par ailleurs, souligné que l’ICCN tout au long de son mandat s’engage dans une nouvelle approche stratégique optant pour l’innovation technologique tout en plaçant l’homme au centre de ses intérêts.

Pour le ministre de La Défense , le Général Gilbert KABANDA a plaidé pour l’équilibre de notre écho système mais également pour des sanctions fermes contre les inciviques qui exploitent la forêts illégalement et qui tuent des animaux.

Le ministre de La Défense assure également que le CORPPN, une structure para-militaire ayant pour mission d’assurer la protection des parcs et aires protégées de la RDC, à travers ces états généraux s’engage à multiplier les stratégies sécuritaires pour assurer la survie de notre biodiversité.

Prenant la parole en dernier, Modero NSIMBA MATONDO Ministre national du Tourisme a félicité la nouvelle équipe de l’ICCN pour cette initiative qui vient apporter de nouvelles approches en matière de la conservation de la nature de la RDC. Il a aussi remercié tous les partenaires qui les ont accompagné dans cette démarche.

Modero NSIMBA a ,par la suite, déclaré ouvert la cérémonie sur les états généraux de la conservation de la nature.

Lévy LUKUFU
Cellule de Communication

Read More

Le ministre provincial du tourisme (sud-kivu) reçu ce lundi par son ministre national Modero NSIMBA.

Lundi 31 mai 2021, le ministre provincial du tourisme du sud Kivu, Maitre Claude SEDI BASILA a été reçu en audience, par le ministre national du tourisme Modero NSIMBA.

Le ministre provincial a pu à cette occasion, présenter ses civilités au nouveau ministre pour son accession à la tête du secteur du tourisme congolais.

Et Plusieurs questions ont été soulevé lors de cette rencontre notamment; sur le diagnostic actuel du secteur du tourisme, précisément celui du sud-kivu; de la prochaine installation de l’office national du tourisme ( sud-kivu ) qui, d’ailleurs bénéficiera d’un suivi particulier du ministre Modero NSIMBA.

Et par la même occasion le ministre Modero a aussi été informé sur les taxes et redevances qui sont désactivées au niveau de la province. Mais le ministre promet son implication personnelle pour palier à cette situation.

«  le sud-kivu est une province à vocation touristique et nous sommes entrain de travailler avec le gouvernement central de voir comment redorer l’image de la RDC du point de vu touristique» a indiqué le ministre prov.

Très réceptif, le Ministre modero nsimba tient à accompagner les autorités provinciales du sud-kivu dans leurs démarches touristiques et promet dans les jours à venir de s’y rentre lui-même pour un éventuel état des lieux.

Lévy LUKUFU ✍️

Read More

Tourisme-RDC : Clôture ce samedi 22 Mai à Kinshasa de la conférence sur le tourisme mémoriel en RDC

Le deuxième jour marquant la fin des assises, a également été animé par plusieurs intervenants qui ont tous émis des réflexions prospectives au sujet de la thématique exploitée.

Pour cette dernière journée, le gouverneur du Kongo central Atou MATUBUANA avait prit part à la réunion,
Et dans son intervention, il a mis en exergue la province du Kongo central qui a été au cœur du processus historique de la traite des noirs.

Et à déclaré publiquement sous la demande du professeur Théodore NGOYI qui est membre du comité scientifique de l’UNESCO dans le projet « Route de l’esclave » que la journée du 23 Août 2021 sera célébrée journée internationale de souvenir des esclaves à NSIAMFUMU toujours dans le Kongo central.

Prononçant son mot de la fin, le Ministre du Tourisme Modero NSIMBA salue l’engagement du gouverneur pour la tenue de cette journée qui se tiendra incessamment, remercie également les intervenants et invités de leurs présence à ce forum, il a par la suite plaidé pour une collaboration étroite entre le Ministère du Tourisme et le gouvernement du Kongo Central.

Une photo de famille prise à la fin de la rencontre. Telle a sanctionné définitivement le forum.

Read More

VISITE D’INSPECTION DU MINISTRE DU TOURISME DANS LE SITE TOURISTIQUE DE LA N’SELE

Après le jardin botanique, le secrétariat général au tourisme, L’Office national du tourisme, et l’Institut pour la conservation de la nature, le ministre national du tourisme Modero NSIMBA s’est rendu ce samedi 15 mai au site touristique de la N’SELE, STN en sigle.

 

Après les mots de bienvenu adressés au ministre et à son équipe, le chargé de mission du site Mr TSHISUAKA Henry a ,dans son bref exposé, soumis les problèmes de tous les agents au ministre du tourisme, notamment, la situation de la paie des primes des Agents et cadres de la STN. Il a aussi plaidé pour une régularisation de la situation de tous les agents non seulement par le ministère de la fonction publique mais aussi par celui du budget.

| ANKARA ESCORT |
| ankara escort bayan |
| ankara escort |

« Sur un effectif total de 1150 agents, seulement 599 reçoivent leurs primes et les 551 autres demeurent impayés », a-t-il souligné.

En prenant la parole le ministre du tourisme Modero Nsimba a rassuré les agents de suivre de près ce dossier qui concerne la paie au niveau du ministère du budget. Il a, à l’occasion, rappellé aux derniers que les bénéfices de la redevance touristique dépend aussi de la capacité de la productivité. Le ministre espère, ainsi, voir chacun apporter son apport pour le développement en terme de revenu pour ce site qui pendant longtemps est abandonné à son triste sort.
Il a ,en outre, fait savoir que le ministère du tourisme impose une collaboration étroite avec le STN, l’ONT et l’ICCN

Après avoir échangé avec les agents et cadres du STN,
Une petite ronde du site s’en est suivie. Histoire de palper du doigt certaines réalités. Modero Nsimba a visité dans l’enceinte du site quelques installations qui depuis des nombreuses années peinent à être réhabilitées dont une piscine olympique, un stade de football, des studios pouvant accueillir près de 200 personnes. La Pagode de la Nsele a été aussi visitée. Tout est pratiquement aux arrêts dans ce site.

Déçu de constater à quel point ce site est abandonné, Le Ministre du tourisme promet de s’investir pour la rénovation cet endroit.

Un cocktail a soldé l’issue de la rencontre. Une photo de famille a été prise afin de la rendre mémorable ce jour.

Read More