Modero NSIMBA MATONDO, l’actuel ministre du Tourisme de la RD Congo, membre du gouvernement SAMA LUKONDE est détenteur d’une licence en électrotechnique de l’institut supérieur des techniques appliquées ISTA. Marié et père de quatre enfants, Cet ingénieur électrotechnicien de formation a aiguisé ses connaissances dans plusieurs domaines notamment en maintenance des ouvrages et exploitation du système de péage. Une formation qu’il a suivi au Japon en 2014. En 2016 en chine, il a suivi une formation en passation des marchés en Afrique et politique d’expansion de la technologie chinoise dans son programme « la route de la soie ». Toujours en 2016, il a complètement changé Les câbles de suspension du pont Maréchal et y a installé un système du soufflage d’air sec. Tout en étant Directeur Général de l’Organisation pour l’Equipement de Banana-Kinshasa (OEBK), il a été chef de projet du port en eau profonde de Banana dans le Kongo-central. Ce passionné du Congo a sur le plan professionnel occupé plusieurs postes aussi bien techniques que politiques. Signalons ici que Modero NSIMBA a travaillé aussi avec trois gouverneurs du Kongo-Central dont NSASA DI TUMBA, Jacques MBADU, Et Simon MBATSHI-MBATSHIA. Il a également éte encadré par l’ancien vice gouverneur du Kongo-central ministre national Sortant de relation avec le parlement Déo NKUSU. De 2006 à 2007, il a été chargé d’étude au sein du cabinet du gouverneur de la province du Kongo-Central. De 2007 à 2008, il va occuper les fonctions de conseiller au sein du ministère provincial de la santé, des affaires sociales, du genre, de la famille et de l’enfant toujours dans le Kongo-central. De 2008 à 2009, Modero NSIMBA sera nommé maire adjoint de la ville de Matadi. Le dévoué de la République qui a toujours fait preuve d’abnégation et de professionnalisme entant que maire de Matadi se vera élevé au rang de ministre provincial en charge des affaires foncières du travail et de la prévoyance sociale, des NTIC de la province du Kongo-Central. De 2009 à 2010, fonction qu’il va cumuler de 2010 à 2011 avec le ministère provincial de la jeunesse et des sports. En 2013 la province chère au grand prophète Simon KIMBANGU va bénéficier de la vision managériale de Modero NSIMBA. Ce dernier deviendra directeur général de l’Organisation pour les Equipements de Banana- Kinshasa OEBK. Il a modernisé le service de péage et ce, a pris une formation de gestion informatisée et spécialisée en fibre optique en Mihayo purpin en Serbie, et ce, jusqu’en décembre 2017. Rappelons qu’en 2014, il a été formé en maintenance des ouvrages au Japon grâce une bourse obtenu par la fondation JIKA. Il est aussi à l’origine des plusieurs actions dont la construction du bâtiment sensé abriter le musée du pont maréchal MOBUTU avec entre-autre pour objectif de booster le tourisme au niveau de la province. « Le hasard n’existe pas » dit on, l’homme se voit confier la charge du tourisme national, un défit qu’il attend relever. Député national élu du territoire de MOANDA, Modero NSIMBA a toujours à bras le Corps les préoccupations de la population de ce coin du pays. Ce législateur qui a toujours mis l’intérêt de la nation au centre de toutes ses activités parlementaires, sera justement désigné par ses pairs comme premier vice président de la commission infrastructure, transport, aménagement du territoire, télécommunication et NTIC, il est aussi le rapporteur de CAUCUS des députés élus du Kongo-Central. Au regard des atouts, compétences et expériences de Modero NSIMBA, le Chef de l’Etat Son Excellence Félix TSHISEKEDI a fait un choix judicieux pour la République. BOBO SAMBA

Ministre

Vision

Notre vision est celle de faire du secteur du Tourisme un levier de croissance  économique pour notre pays