Mintourisme 14 février 2022

La Rumba et le folklore congolais électrisent la foire internationale de Madrid en Espagne

La  » Nuit du Congo  », une soirée de gala dînatoire et culturelle  » de vente de la destination touristique de la RDC  », à Madrid en Espagne, au cours de laquelle l’artiste musicien Héritier Watanabe a fait une prestation remarquable. Un groupe folklorique congolais qui auparavant a fait vibrer le stand de la RDC s’est aussi joint à cette fête qui fera date.

Par notre envoyé spécial Blaise Vangu

Salle de spectacle Marriott hôtel auditorium foulée par de nombreux convives de plusieurs pays. Cris, acclamations, ils se laissent aller à la rumba. Hériter Watanabe, premier musicien congolais à jouer à Madrid en Espagne fait voyager les invités à la  » Nuit du Congo  » au rythme des tubes  » Amour véritable  », « La Kayote », « Désolé » etc.

Le célèbre artiste-musicien Héritier Watanabe est parmi les ambassadeurs du tourisme de la RDC. A la foire internationale, il est notamment allé faire la promotion de la Rumba, patrimoine universelle.  » C’est la toute première fois qu’une telle soirée soit organisée en Europe dans la cadre du tourisme  », se réjouit le journaliste Zacharie Bababaswe qui encense Modero Nsimba, le ministre du Tourisme de la RDC qui fait une bonne promotion de son pays avec ses richesses touristiques.  » La RDC, aves ses traditions et sa biodiversité exceptionnelle, se démarque comme une destination incontournable en Afrique. J’ai donc partagé avec Modero Nsimba et Julien Paluku. Hâte de mettre en place des projets communs pour relancer le tourisme  », a tweeté Zurab Pololikashvili, secrétaire général de l’Organisation mondiale du tourisme qui a a pris part à la  » Nuit de la RDC » et visité le stand de la RDC

Si un groupe folklorique congolais a, lui aussi mis en effervescence la salle, il en avait davantage fait dans la matinée au stand de la RDC

L’ambiance créée par les instruments traditionnels de ce groupe et ses danses a permis aux participants à cette activité foraine de visiter le stand congolais.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.